Vous pouvez cliquer sur les images pour les voir plus en détail.

samedi 19 avril 2014

Joyeuses Pâques - lapins et poussins câlins

J'ai reçu deux art postaux - de Nadine L. et de Sab - dans ma boîte aux lettres, pour me souhaiter de Joyeuses Fêtes pascales. Merci infiniment à toutes les deux. Cette année non plus, comme l'an passé, je n'ai rien expédié et je tiens à m'en excuser. Vos envois sont ravissants et me touchent beaucoup. Merci aussi pour vos cartes et les mots qui les accompagnent. Je vous souhaite à toutes les deux de JOYEUSES FETES de PAQUES, ainsi qu'à mes fidèles ami(e)s du blog.
De Nadine, un lapin bien au chaud près de ses deux amis poussins. Une petite plume pour la tendresse et des œufs pour les gourmandes.

De Sabine, un lapin câlin qui veille sur le bougies spéciales Pâques.

Bougies et fleurs de Pâques (verso)

De jolies cartes à l'intérieur. Une église orthodoxe et un bouquet de tulipes venu tout droit de Hollande, clin d'œil à ma fille B.

De doux parfums sur de bien jolies cartes "esquisses à l'aquarelle".
Le slogan : "Fermez les yeux, respirez... Vous êtes ailleurs!"

Et des informations Lilloises philatéliques et artistiques.

 

mercredi 9 avril 2014

Joies écarlates

"Offre-moi des coquelicots, formes vaporeuses, impalpables [...] Offre-moi ces joies écarlates [...] qui, à foison, envahissent les jeunes champs de blé vert..."  E.M. HOLDEN  Coquelicots
Ravissant envoi de Nadine L. , mon amie Nadine, qui me comble une fois de plus d'une ravissante aquarelle art-postal de sa main.

aquarelle de Nadine L. mon amie (recto de l'art postal)
 
Le poème de E.M. HOLDEN, Coquelicots
 
A l'intérieur de l'envoi, un assortiment de cartes. De gauche à droite, Toile de Georges LAPORTE,  Village breton. "Mon chant d'extase", une création inspirée des œuvres de Alexandra David-Neel, dont j'ai lu plusieurs ouvrages il y a une douzaine d'années et que j'aime beaucoup, et de Marina Tsvetaeva et Emma Goldman (que je ne connais pas). "Mon chant d'extase" illustré par une chrysalide qui sort de son cocon pour devenir papillon, raconte la quête toujours renouvelée d'être soi. Et enfin, en parallèle à la toile de Georges Laporte, une œuvre présentée par la FRAC Nord-Pas de Calais, présentant des œuvres représentatives de l'art contemporain et du design de ces 30 dernières années. Je trouve fort bien assorties l'œuvre figurative du peintre breton et l'œuvre contemporaine, avec une préférence certaine en ce qui me concerne pour le figuratif.
 
 
 

lundi 7 avril 2014

Comme un poisson dans l'eau

Jamais deux sans trois.
Art Postal pour Nadine, qui aime le bleu et, je l'espère, la peinture "à la Matisse". Des poissons peints à l'eau (aquarelle), voilà de quoi se sentir heureux(-se) comme un poisson dans l'eau.
Petite précision, ici dans ma ville, difficile de trouver des timbres nouveaux. Pénurie ?

dimanche 6 avril 2014

Le vieux panier

Pour Petit Sucre avec toute mon amitié
 
Je n'ai toujours pas le sens des perspectives... la rue représentée semble plus large qu'elle ne l'est dans la réalité.

Pour Sab

Mini art postal pour Sab, avec toute mon amitié

jeudi 3 avril 2014

Pensées et Couleurs du Temps de Nadine

Merci Nadine pour ton ravissant art postal très coloré et les petites fleurs de ton jardin.
Tout est très joli. La carte avec les coquelicots est superbe. C'est vrai que j'aime énormément cette fleur des champs, toute simple, d'un rouge éclatant, et dont les pétales ressemblent à un tissu un peu vaporeux qu'il vaut mieux éviter de froisser. Fragiles et éclatants à la fois, ils sont la joie du regard lorsque l'été approche, surtout dans les champs de blé et les chemins aux herbes hautes.
Le tout réuni évoque la peinture, l'huile, l'art, et les grands maîtres aujourd'hui disparus.


 

mercredi 2 avril 2014

Voyage sur canapé de Sabine

Merci Sabine. Que d'intuition chez toi puisque sur cette composition, j'ai retrouvé plein d'éléments qui me font presque penser que tu es déjà venue chez moi, ce qui n'est pas le cas. Merci pour ce "voyage sur canapé". J'adore tout ce désordre qui parle de voyage, de souvenirs et de projets, de correspondance, d'étoile de papier, de continents et pays d'une planète dont je ne ferai jamais le tour si ce n'est en images mais qui continue de me faire rêver, encore et encore... (Cabrel, toujours (rires)).